Notre histoire

La Maison est l’ancienne demeure familiale du Dr Aimé MOUCHET (1886-1941). Ses études et sa carrière de médecine le conduisent à Constantinople où il exerça pendant plus de 25 ans la chirurgie à l’hôpital militaire français. Sa vie a été rythmée par des séjours de 6 mois entre Istanbul et Gimont. Il choisit de donner à la Maison un style néo-colonial, en créant une galerie et un jardin extérieur, tout en travaillant les matériaux modernes du début du 20ème siècle comme le ciment armé, les carreaux de ciment multicolores au sol et les treillis de bois sur les murs. Il fait installer une colonnade style dorique dotée de 12 piliers. Le jardin attenant est sublimé par des sculptures: et des bassins et fontaines qui expose une réplique de la Vénus de Lespugue, statue du paléolithique en ivoire extraite d’une grotte de la Save en 1922.

Allée colonne restaurant La Maison Navarre

En 2002, la demeure devient la Villa Cahuzac, revendue en l’état à son nouveau propriétaire Pierre DUBARRY qui tomba sous le charme de cette princesse endormie. Il effectua la rénovation en respectant scrupuleusement son identité et son charme. Aujourd’hui l’hôtel-restaurant se compose de 12 chambres et de 4 appartements pouvant accueillir au total 44 personnes. Les espaces réservés à la restauration se situent dans la galerie des 12 colonnes et dans notre véranda végétale. Notre capacité permet de recevoir 50/60personnes au restaurant. De plus nous disposons d’une salle de réunion pouvant contenir jusqu’à 50 personnes.

« La Villa Cahuzac » devient « La Maison Navarre » en 2021 afin de donner un nouvel élan à cette demeure. Jérôme Navarre, nouveau propriétaire et chef de cuisine s’est lancé ce défi. Fondateur de la table d’hôte « Chez Navarre » à Toulouse, il reprend l’établissement dans un état d’esprit plus décontracté et sans chichis ! Sa vision : le retour aux racines – qui se traduit particulièrement dans sa cuisine plus simple, naturelle et ne se revendiquant pas « gastro chic ». La carte des vins suit également la même lancée : vin nature, bio ou en bio-dynamie. Tout est bon pour faire prendre de nouvelles (bonnes) habitudes !